Au cœur de la prod chez CNC – SNCA

Spécialiste de la fabrication de coffrets et de boîtes montées haut de gamme, SNCA Cartonnages du Marais conçoit, adapte, optimise pour proposer du sur-mesure.

Premium-pack-36-specialiste-boites

Un métier de services.

L’histoire a commencé à la fin du XIXe siècle dans une petite rue du quartier du Marais à Paris où les Cartonnages étaient installés dans le très bel hôtel de Retz. Après un passage dans l’Oise dans les années 1960, SNCA s’installe dans un vaste atelier à Ecquevilly (78). « Notre vocation est la conception, la création et la fabrication de packagings sur mesure. Notre spécificité: un bureau d’études et un showroom à Paris pour penser et maquetter les produits, associés à trois pôles de production (Yvelines, Espagne et Chine), explique François Delamare, directeur du site. Mais ce qui est le plus important pour nous reste la notion de service. »

Le groupe, SNCA Cartonnages du Marais et Carton Nylon Coton (CNC) affiche un chiffre d’affaires supérieur à dix millions d’euros pour une trentaine de personnes. CNC conçoit tous ses modèles en France, une garantie de réactivité et un gage de qualité. Tous les prototypes sont réalisés in situ en relation directe avec les clients. Ce développement interne offre une maîtrise complète de la chaîne graphique et des techniques d’impression, pour un résultat conforme au cahier des charges.

Découpe, pliage, collage à chaud ou à froid, rembordage, rainage, massicotage, décorticage, façonnage divers, marquage à chaud… SNCA est équipé pour réaliser ces opérations avec le plus grand soin. Lorsque la production doit être externalisée, les équipes présentes sur des chaînes de production en Espagne et en Asie, veillent scrupuleusement à respecter la qualité, à chaque étape de la fabrication. Depuis quinze ans, SNCA travaille avec un associé installé en Chine qui connaît parfaitement les usines partenaires (sélectionnées selon des normes techniques mais aussi d’après un audit social) et oriente les commandes en fonction du niveau de qualité attendu par le client. Impossible de prendre le risque du rejet d’une production. Notre niveau d’exigence est drastique.

Concrètement les séries à haute technicité sont fabriquées dans l’usine des Yvelines. Pour les séries importantes et mécanisables, un partenariat a éte mis en place avec deux usines en Espagne possédant chacune des machines automatiques de dernière génération. Enfin, les fabrications manuelles des grandes séries se font en Asie, mais le développement reste effectué en France. L’arrivée récente dans une partie des locaux de SNCA Ecquevilly d’une entreprise de sérigraphie et d’impression numérique ne pourra que multiplier les synergies d’autant que, puisque la qualité est maintenant au rendez-vous, le numérique offre une solution intéressante pour les très petites séries.

La mémoire des réalisations.

Les clients de SNCA sont issus de secteurs variés, mais ont certainement en commun une exigence forte vis-à-vis de leurs fournisseurs : grands chocolatiers et confiseurs parisiens, lyonnais et bordelais (Hermé, Ladurée, Maison du chocolat, Dalloyau, Hédiard, Saunion… la haute couture, la parfumerie et cosmétique, Dior, Chanel, Annick Goutal, Lancôme, Nina Ricci, Repetto, Galliano… l’hôtellerie, la joaillerie, les spiritueux…).

Pour eux, SNCA propose du haut de gamme dans un contexte économique devenu plus difficile. « Bien entendu le prix reste important, mais on trouve toujours une solution, tout en restant très qualitatif, grâce justement à notre expérience et à notre capacité d’optimisation. » Celle-ci concerne également l’atelier: organisation des flux, suppression des gestes inutiles, limitation des pièces pour une boîte, jusqu’à l’étape de calage pour une bouteille de parfum par exemple, qui peut parfois être simplifiée. « Nous demandons à nos collaborateurs de garder la mémoire des coffrets et des boîtes, des innovations mais aussi des astuces trouvées au fil des réalisations. Ainsi, le niveau de connaissance progresse et la réactivité, si importante pour nos clients, aussi. »

François Delamare n’est pas tombé tout à fait par hasard dans le carton puisque son grand-père avait créé dans les années 1930 une entreprise de transformation de carton ondulé. Il représente aujourd’hui, aux côtés de son cousin Arnaud de Chênevarin qui dirige Carton Nylon Coton (CNC), l’agence de packaging du groupe, la troisième génération aux commandes. « Nous faisons des développements purs, mais aussi des adaptations de produits existants. Nous proposons, par exemple, une gamme en quatre tailles de base de boîtes de forme patatoïde. L’ovale donne de l’élégance, une originalité par rapport à une traditionnelle boîte ronde  ».

Chaque boîte peut être habillée avec du papier, du tissu, des effets de matière, des touchers différents, intégrer des fenêtres ou pas. Les possibilités de développements créatifs et innovants en partant de l’existant sont innombrables.

Encore faut-il parfaitement connaître les possibilités des matériaux et avoir cette forme d’esprit aussi curieux qu’ingénieux que l’on sent chez François Delamare quand il évoque certaines réalisations de SNCA dont il est particulièrement fier. « Optimiser les formes, les impressions, c’est aussi là que réside notre valeur ajoutée, à côté d’une capacité de prendre en charge complètement une création. » Pas étonnant que SNCA Cartonnages du Marais ait été en 2013 labélisée Entreprise du patrimoine vivant pour ses techniques et son savoir-faire.

Quelques exemples de réalisations :
– Costes: système astucieux permettant de sortir aisément le produit d’une boîte à gorge
– La Tour d’argent : contrecollage de leur papier sur un ondulé
– Meert : boîte de forme ovale
– Daloyau : carton angles vifs, découpe mi-chair
– Hédiard : bayadère apparente
– lnvictus : marquage à chaud avec gaufrage en repérage
– Boîte à gorge Saunion